Résultat du Street Fishing AFCPL de Paris…

Malgré la pléthore d’excuses valables que j’avais préparées à l’avance (voir article précédent), j’ai finalement remporté ce concours !

Retour en détails sur cette journée (les tailles des poissons sont données de mémoire !!! Je me souviens des plus gros mais après c’est plus flou… Si j’ai le décompte exact je modifierai, juré !) !

Réveil 5h45 (c’est madame qui est contente…) pour retrouver Fred, Guigui, Vidda (j’suis obligé de l’appeler par son surnom car il y a deux David dans cette histoire…) et Arturo dans les locaux de FTF. Après un rapide briefing et les derniers réglages, il est temps d’y aller. En même temps nous (les six mercenaires en ajoutant notre cadet Adrien Ariès) savons pourquoi nous sommes là : mission conquête du canal St Martin et du bassin de la Villette, avec le top 10 en ligne de mire !!! Armés de nos fidèles fleurets (canne Reins pour tout le monde !), nous nous rendons au RDV donné par l’organisateur AFCPL, David Pierron. Café, croissant, re-café, re-croissant, tirage au sort (aujourd’hui je tombe avec Maxence Hanguehard), derniers détails et on se lance. Et évidemment premier bémol : tous les FTF (sauf Guigui et Adrien) se retrouvent dans le même secteur… Pas idéal si jamais le tirage au sort ne nous est pas favorable… Mais le déroulement de l’épreuve avec pêche sur secteurs alternés (nous pêcherons le canal St Martin ET le bassin de la Villette le matin, idem l’après midi) permettra un excellent brassage et une homogénéisation des résultats. Dernier élément, nous avons une excellente exposition médiatique puisqu’aujourd’hui Stéphane me suivra toute la journée, caméra au poing ; tandis que Fred sera suivi par un caméraman de Seasons.

Premier secteur (8h30 – 10h00) : démarrage en douceur…

Nous démarrons donc sur la partie aval du bassin de la Villette (secteur n°2). Aujourd’hui les conditions semblent dures alors je mise tout sur les perches (voire un sandre, qui sait !?) aux leurres souples. J’utilise donc ma canne Reins 7’6L équipée d’un Shimano Twinpower C2000S sur lequel j’ai installé du Spinning Fluoro (Yamatoyo) 4 lbs (16 centièmes…) car je souhaite pêcher léger, lentement et au fond, l’eau étant très claire et les températures un peu basses. J’utiliserai uniquement des têtes plombées Reins Meba Meat Jig Head en 1.8g et, pour débuter, un RockVib Shad 2″ en coloris blanc pailleté (la majorité des zones à pêcher est à l’ombre).

031 042

Le début de manche est bon puisque dans le bas du secteur, je rentre une perche retenue à 20 cm (20,4 en vrai). Maxence fait quand à lui une 21,5 cm. On voit un poisson plus gros sorti un peu plus bas, à priori plus de 30 cm ! Nous avançons et derrière un bateau amarré je rentre un sandre non maillé (30 cm environ, un grand classique sur la Villette). Arrivé à mi-secteur, nous voyons que nous n’avons aucune touche et décidons de revenir sur nos pas pour la fin du temps (chaque manche dure 1h30). Je croise Vidda qui m’apprend qu’Arturo vient de décrocher un sandre maillé dans l’écluse. Zut !!! Mais ils s’en sortent assez bien avec un peu de maillées. C’est à ce moment là que je sors une autre zébrée de sous un bateau amarré, 22,5 cm ! On commence à respirer… J’arrive ensuite sur la fin du bief alors qu’un bateau mouche manœuvre pour promener son flot de touristes. Il s’éloigne du bord tout en brassant violemment l’eau… Ça sent bon… J’explique à Stéphane que le fait que l’eau et le fond soient brassés peut suffire à déclencher une courte période d’activité sur une perche ou deux… Explication à peine terminée, je ferre une zébrée de 24 cm puis une seconde non maillée : CQFD…

Deuxième secteur (10h30 – 12h00) : on assure !

Déplacement vers le canal St Martin où nous ferons le secteur que j’affectionne le plus : l’aval, juste avant République (c’est le secteur n°4). Sur la fin du deuxième bief, au soleil, Maxence pique immédiatement un poisson de 29,5 cm. Chapeau ! Ensuite nous dévalons sur le bief le plus aval où une autre péniche manœuvre sous l’écluse, remuant beaucoup le fond. Un peu trop même ! Je descend jusqu’à trouver la zone où l’eau boueuse se mélange à l’eau propre et je pique immédiatement une maillée (22,5 cm). Vidda n’est pas très loin et il rentre une perche de 30, juste avant de faire plier sa Reins en deux sur un masta carassin (2,5 kg style !!!).

151 165 177

On continue à descendre, et de loin (sur l’autre berge) je vois Arturo faire quelques poissons maillés en drop shot, la classe l’artiste ! Rien sur notre berge, on décide de traverser et de remonter tranquillement. On fait la berge, je ne sens rien… Et on arrive sur un spot dont Vidda m’a parlé deux semaines plus tôt… Touche, ferrage, combat, 29 cm ! Merci mister !!!

street paris 006

Je passe au dessus du pont tournant et mon binôme me dit qu’il est suivi par une maillée, pourtant il passe son chemin. Nous sommes maintenant en plein soleil et j’ai moins confiance dans mon coloris blanc qui, à cause de la réverbération, doit se voir comme un phare en pleine nuit… C’est le moment de monter un G-Tail Saturn 2″5 en coloris Water Neon ! D’autant qu’il reste douze minutes à ma montre avant la fin de manche. Premier lancer dans le soleil, je ramène très lentement au raz du fond… Touche ! Premier poisson et celui là est sympa. Je me couche sur le bord pour le saisir : 34 cm ! Yes !!! Elle est suivie par une autre maillée d’ailleurs…

street paris 007

Second lancer dans la foulée et nouvelle tape… Perche maillée encore ! Puis encore une autre à quelques mètres de là, deux lancers plus tard. Gros bilan pour ces dix dernières minutes avec trois poissons maillés en cinq lancers ! Quelle couleur ce Water Neon !!! Je finis donc ma matinée avec un joli tableau de huit perches maillées. Mais restons prudent…

Troisième secteur (14h – 15h30) : dur…

Après un repas salvateur, nous repartons. Direction le bassin à nouveau, secteur n°1 cette fois. Fred me conseille de foncer directement derrière un bateau en plein milieu du secteur. Je conserve mon G-Tail Saturn car nous sommes encore en plein soleil. Un binôme nous précède déjà alors nous y allons en pêchant doucement (le temps qu’ils évacuent la zone) mais je ne tape rien. Arrivé sur le spot tant convoité, je prends une touche peu évidente (en fait il n’y aura pas eu de touche réellement évidente aujourd’hui… Plutôt des lourdeurs au bout de la ligne…), ferrée tout de même : une nouvelle perche de 24 cm est mesurée ! Maxence revient et peigne le spot, prenant même une touche, mais en vain. Une fois qu’il a passé son chemin, je relance proprement sous le bateau pour un second passage. La première perche a fait se regrouper du monde autour de moi, tant mieux car c’est un joli poisson de 35,5 cm que je vais cueillir et qu’admirent les passants !

009

La fin de secteur ne m’apportera rien : malgré de nombreux obstacles immergés, je ne déciderai aucune perche supplémentaire. Mais jusque là mon bilan est vraiment bon (il me tenait à cœur de rentrer du poisson sur chaque secteur !).

Quatrième secteur (16h – 17h30) : dur dur…

Nous commençons à fatiguer mais il faut terminer, avec donc le secteur n°3, sur le canal St Martin. C’est un secteur que je connais un peu et je sais que le poisson y est très localisé. De plus Xavier Plannelles y a fait un gros score juste avant (6 perches maillées)… L’eau est très troublée sur ce bief, d’un aspect laiteux. Je sais pêcher l’eau claire, j’ai déjà un peu plus de mal avec l’eau trouble, mais  l’eau laiteuse, là j’avoue que je reste perplexe. D’ailleurs je lutterai pas mal pour le choix de la couleur avant de sélectionner un RockVib Shad 2″ en Watermelon Black Flakes… De plus, pendant tout le début de cette manche, de vieux démons du passé viennent me hanter, m’énervant et rendant ma pêche trop rapide donc inefficace. Nous fonçons sur le bas de notre secteur mais il y a beaucoup de passants au bord de l’eau. Arturo parviens cependant à capturer un poisson de qualité (33 cm) ! Avec Maxence nous décidons de remonter vers l’écluse et là il se fait canarder par une passante jetant ses ordures à l’eau (les gens prennent vraiment la flotte pour une décharge ! C’est simplement inadmissible !!!). Nous poursuivons donc notre remontée en passant sur le bief amont. D’ailleurs tout le monde fait de même et bientôt il sont cinq à pêcher dans les derniers mètres du secteur, sous l’écluse. David y rentrera même deux perches maillées ! Y’a du tout bon pour FTF… Je préfère rester à l’écart, me calmer et reprendre ma lente prospection. Et c’est presque à l’endroit de la remise des lots que je me prend une touche style coup de fusil (la seule vraie touche de la journée…), synonyme de Big Fish… Le sandre est piqué sur le bord de la gueule, j’ai peur de le perdre et je n’ai pas de pince (puisque de toute façon je suis assez réticent pour les utiliser)… Allez, je me dis que c’est le poisson de la gagne alors je lui colle mon pouce dans le gosier (comme pour un Bass) et dès que je sens la canine, je serre ! Au moins il ne retombera pas… Mesure, bilan : 53 cm !!! Ça, c’est fait aussi !

325 329

333

Bilan = heureux dénouement !

Préférant rester prudent, je ne réponds pas trop aux multiples questions des autres concurrents. Je sais la pêche que j’ai réalisé mais je n’ai aucune idée de celle des autres compétiteurs. Et les choses peuvent tourner très vite dans un sens comme dans l’autre. Heureusement David Pierron et son équipe nous appellent rapidement pour nous annoncer les résultats. Seulement ils commencent par la fin ! Passage en revue des 46 bonshommes… Adrien finit classé, 34ème. Guigui s’en sort 12ème… Le top 10 arrive et Fred est 9ème (1165 points) ! S’il avait été un peu plus libre (un caméraman aux basques, c’est pas toujours simple !), il aurait sans doute fait mieux ! Mais ce résultat est déjà très bon ! Puis c’est au tour d’Arturo d’être appelé, 7ème (1240 points) ! Bravo l’artiste !!! Vidda et moi sommes encore en liste, et Vidda sort 5ème (1455 points), bien joué !!!

385387389

La team FTF a vraiment trusté les premières places en jouant sur un terrain, comment dire… connu !!! D’ailleurs, beaucoup de monde pêchait en Reins… Même les sponsorisés d’autres marques… Troisième on retrouve un ami BBF, Julien Trainaud (6 poissons pour 1620 points) qui a lui aussi pêché en RockVib Shad 2″… Puis Xavier Plannelles (7 poissons pour 1700 points), hauteur d’une très belle remontée avec six perches capturées dans l’après midi. Ensuite David Pierron, en faisant un peu rouler les tambours et durer le suspens (il a même parlé de fessée je crois…) m’annonce comme vainqueur de ce concours mythique ! 11 poissons pour 3160 points, avec, histoire de mettre tout le monde vraiment d’accord, le Big Fish en bonus (merci au magasin Franck’s Pêche pour la dotation Big Fish, au passage…)…

394395399

403

David m’a ensuite donné rapidement la parole et j’ai essayé de ne pas dire de bêtises malgré la fatigue. Ensuite c’est le caméraman de Seasons qui a souhaité m’interviewer, avant de me rendre à ma vie normale : sans flash, strass et paillettes…

Je tiens à remercier mes sponsors et amis, à savoir l’équipe FTF (French Touch Fishing) au grand complet. Sans vous, vos bons conseils et vos magnifiques produits, ça aurait été bien plus dur… Un grand hommage à Taos qui s’est levée très tôt (même si elle s’est recouchée…) et qui est venue me soutenir pour la remise des prix. Merci également à Jean Michel et Eric pour les nombreuses discussions techniques, à mes camarades de pêche (Coco tu nous as manqué !), à Stéphane et Yannick qui m’ont suivi et supporté (dans tous les sens du terme !!!) toute la journée. Enfin, merci aux organisateurs, à savoir le staff AFCPL et au Team Carna 95 qui ont donné de leur temps sans compter !

Je tiens également à préciser que conformément au réglement, toutes mes prises ont été validées par mon binôme ou par des commissaires lorsque ceux-ci étaient présents. Comme vous l’avez vu, les plus belles ont été prises en photo (pourquoi ne pas généraliser cette pratique afin de supprimer les derniers doutes qui planent ? Tout le monde en sortirait grandit !). De plus, Stéphane a filmé toutes ces prises. Un peu de patience, il va encore nous sortir un petit montage bien sympa…

Publicités

9 Réponses to “Résultat du Street Fishing AFCPL de Paris…”

  1. Sacré report mon ami, et normalement pour Chartres c’est OK, fallait négocier avec madame pour moi c’est bon maintenant ! J’attends confirmation de mon partenaire et ça sera l’occasion de se rencontrer enfin et de se boire une bonne pinte !!! lol

  2. yannick Says:

    Que dire du reportage si ce n’est qu’on revit une deuxième fois cette belle journée même si je n’y participais pas.
    Joli report et bravo encore.

  3. Joli report Jérôme. Cela mérite bien une invitation au Maroc !
    Bonne continuation et bon vent halieutique !!!

  4. Vraiment génial Jé et encore 1000 fois BRAVO …

    @ +

  5. Bravo beau report et belle perf. Vraiment de bons produits distribués par FTF, tu as de la chance d’être sponso par eux.

  6. Bravo et merci pour le report Jé
    Une fois avoir lu ton report expliquant ton approche cela confirme mon impression : Tu l’as largement mérité cette place ! Bravo !
    Pour ma part le matin je me suis obstiné au drop, technique qui m’a raporté de très bons résultats sur le canal Saint Denis les jours précedents.
    Mais c’est après avoir adopté des jigheads ECOGEAR botton head et Swing Impact Paddle Tail Swimbait KEITECH 3″ que la chance m’a souri, un peu.
    Bravo encore !

  7. ptinico Says:

    superbe résultat!!!!!!!!!!!

    un report bien sympa, ca fait plaisir!!!!!!!

  8. […] Le report détaillé de sa journée et du combo utilisé est en ligne sur son blog. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :