Japan story 2010, day 1 : Tone River !

Salut à tous ! J’ai une après midi libre alors j’en profite pour me lancer dans le récit de ma première journée au Japon ! Je reviendrai ainsi jour après jour sur mon petit périple nippon ! Dès que j’ai le temps parce que le travail ici, c’est pas forcément de tout repos !!!

Je n’ai pas dormi depuis mon départ (jeudi 7h du matin !!!) lorsque j’arrive à Narita où m’attend Ryo ! Petit CV du personnage : Ryo est un élément de base de Reins. Dessiner, tester, être commercial, ce garçon fait à peu près tout ! Y compris pêcher et faire des concours, ce qui lui réussit plutôt bien comme en témoigne son rang de n°7 au Japan Bass ! Voilà le lien vers son blog : http://ameblo.jp/shiawase81/ ! Je tiens d’ailleurs à le remercier chaleureusement et immédiatement : Domô Arigatô Gozaimasu Ryo San !

Il est 9h (heure locale), soit 2h du matin en France, l’avion s’est posé une heure plus tôt et j’ai passé avec succès toutes les étapes administratives. Mais pas le temps de dormir, je vais enquiller la seconde partie de cette journée double, mais non sans mal ! La faim de Bass est la plus forte ! Direction la mythique Tone River ! Au passage, les kanjis que j’ai inséré sur le drapeau nippon sont les caractères japonais pour traduire « Tone River ». Enfin j’espère !!! Ça se dit « Tonegawa » !

Cette journée s’avèrera très difficile : Ryo me conseille de pêcher en texas light tandis qu’il alterne texas light (et parfois moins light quand la végétation est dense…) et Heavy Swamp 3 inchs non plombé. je fais un bass correct mais sans plus (35 cm) et un plus petit en texas light (plombée tungstène de 3,5 g) et hameçon Zappu Pile Driver n°1/0, sur une Reins Hog 3,5 inchs (coloris 019 – Oxblood).

Ryo fera également un bass d’environ 35 en pêchant avec un Heavy Swamp 3 inchs, coloris 002 (Green Pumpkin).

Il décrochera un poisson plus beau avec cette même technique.

Les heures passent et j’ai vraiment de plus en plus de mal à me concentrer, le sommeil manquant cruellement… Les lancers en particulier s’en ressentent… Le soleil tape fort, pour ne rien arranger. Seul élément de satisfaction à notre maigre score, tous les pêcheurs croisés étaient bredouilles ! Par contre quelle impression sur ce premier spot : le nombre de bateau est déjà faramineux ! Les Jon Boats sont omniprésents, tout comme les vrais Bass Boats ! On remballe et voici venu le temps de dormir, enfin… 36 heures que j’attends ça… Mais avant, passage par le petit shop local pour une petite sélection de matos rare !

Voilà pour cette première journée ! A demain pour, si le travail m’en laisse le temps, d’autres aventures !!!

2 Réponses to “Japan story 2010, day 1 : Tone River !”

  1. quand tu auras récupéré et que tu auras le temps dit nous en plus sur tes trouvailles et tes impressions, good luck mister Jé

  2. […] Les lecteurs de Prédators connaissent déjà ce pêcheur d’exception, avec qui Jé a  eu la chance de pêcher lors de son dernier séjour au Japon (cf. le numéro n°30 de la revue) ! D’ailleurs, vous pouvez retrouver le récit d’une sortie avec ce pêcheur ultra sympathique sur le blog de Jé en cliquant ici. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :