Japan story 2010, day 2 : Kasumigaura !

Pour cette deuxième journée, ça va un peu mieux ! J’ai réussi à dormir 5 heures, c’est toujours ça de pris ! Ça me permettra d’être un peu plus précis dans les lancers (ça n’était vraiment pas dur de faire mieux que la veille). Aujourd’hui nous allons pêcher sur le lac Kasumigaura. C’est le deuxième lac (par la superficie) au Japon, après le lac Biwa. Par contre attention, les poissons ne sont pas de souche Florida comme à Biwa et la pêche est très différente ! Beaucoup plus fine et technique d’après ce que m’en disent mes amis. J’accompagne pour cette journée M. Ogi puisque Ryo veut s’entrainer sérieusement. Et pour le faire, il le fait ! Il cherche les tenues potentielles des poissons, pêche mais utilise pour cela des hameçons qu’il a soit refermés, soit camouflés dans le leurre. Après le texposed, voilà le « tex-in » !?. Même s’il ne sait pas la taille des adversaires, ça lui permet d’enregistrer les zones les plus intéressantes et de les rentrer dans le GPS. Bref c’est incompatible avec ma présence sur le bateau, puisque je suis là pour pêcher ! Alors parlons pêche et un peu de mon camarade du  jour : M. Ogi est un jeune pêcheur plein de talent. Vous pouvez consulter son blog à cette adresse : http://lakers.blog.ocn.ne.jp/bassnori/ ! Déjà sponsorisé par Ima, Gamakatsu et Reins, il est n°30 du Japan Bass Masters (une deuxième division, en gros). J’en profite également pour le remercier des bons moments passés en sa compagnie ! Arigatô Gozaimasu Ogi San !

Ryo fait son sérieux, du coup Ogi et moi, on va se promener… En prenant soin de ne pas aller marcher sur les plates bandes des 150 compétiteurs inscrits au concours du lendemain (le lac est tellement grand, il faudrait le faire exprès, et encore !), on essaye de trouver des zones intéressantes voir hors concours. Dès le début on pêche une zone en light texas et contre toute attente je me révèle très précis et même efficace, puisque je rentre deux poissons maillés (rappel ici un keeper fait 25 cm ! Mais on parle de keeper pour les concours car personne ne conserve de Bass !!!) pendant qu’Ogi lutte un peu. Pourtant on utilise tous les deux le même matériel (enfin il a un peu plus le choix que moi… Mon set de cannes me manque !!!) ! Il a insisté pour que je n’utilise pas les Reins Hog conseillées par Ryo et que je passe au Reins Tube. J’ai juste une pochette en coloris 007,(Ebimiso), mon préféré (en fait un de mes préférés…). Ogi casse ainsi sur deux poissons, au ferrage. De mon côté je vois disparaitre un poisson d’environ 40 cm dans un amas de branches, sinon c’est un sans faute.

Ensuite Ogi décide de changer de spot pour des blocs rocheux en abord des innombrables marinas, rejointes après un long long run ! Voilà où Ogi pense trouver le poisson. Ogi me déconseille le light texas sur ce type de poste… Effectivement, au premier lancer je reste tanké au fond ! Bon, il va falloir s’adapter, ce qui n’est pas simple quand on n’a pas pris les bons leurres (j’étais venu pour du smallie !) ! Ogi varie intelligemment crankbait, drop shot et worm en weightless. Moi je fais ce que je peux ! Et je regarde, bien impuissant, Ogi enchainer deux jolis poissons chats (lol) : un au crank et un au drop shot ! Des poissons de 70 cm environ, pour 4 kilos, à vue de nez ! Nous changeons ensuite de zone, et je sens rapidement que mon camarade est un peu vexé de se faire mener par un étranger endormi, sur sa pêche favorite en plus ! Le positionnement vient un peu contrarier ma pêche, mais je reste serein, le vent va tourner. C’est d’ailleurs sous un buisson qu’Ogi va sortir le Bass salutaire ! Joli poisson, pris sur un Heavy Swamp 3 inchs (coloris 002, Green Pumpkin) monté en wacky weightless. Et mon nouvel ami retrouve le sourire, qui ne le quittera plus !

Et ça ne fait que commencer… Un peu plus loin Ogi change de tactique et passe en Neko Rig… Il connait bien les lieux et ça paye ! Il enchaine un très joli keeper sans que je n’aie pu répliquer !

Je passe en Inch Wacky avec un Mini Swamp (ben quoi, je n’ai pas de juniors !!!) et rentre un bon fish. De quoi recoller à la marque !!!

Puis un second ! Ensuite Ogi réplique, c’est intense et ça commence à sentir la connivence!

Les sourires fusent, comme les Yataaaah et les Deka Bass ! On rentre encore quelques keepers chacun, Ogi un poisson plus costaud ! On finit la zone et étant donné le résultat on tente un deuxième passage, complètement infructueux ! Alors on part sur la dernière partie, une zone très encombrée : vieux pontons effondrés, cordes pendantes et bateaux à moitié coulés… J’adore ce style urbain chaotique !!! Et pour le coup je le prouve ! A court de Mini Swamps (quand tout va mal…), toujours pas livré en Swamp Jr, je monte ce que j’ai sous la main : Reins Meat 3 inchs en action, mode Neko Rig ! L’action est très sympa, le leurre plonge vite et sur le côté ! Première zone inextricable, je sors un Bass très cool (et déformé, une habitude pour moi après un Bass identique pris dans les Landes l’été dernier !) !

Puis quelques mètres plus loin, sur un lancer audacieux, un autre keeper !

Ogi clôture la marque avec un dernier joli poisson capturé en Drop Shot avec un produit Reins en court de test… Spécial Neko Rig et Drive Drop Shot !

On fait un rapide bilan avec environ 10-12 poissons chacun, dont 4 (chacun également) qui sortent du lot. Le poids de nos viviers (si on les avait gardés) est d’environ 2 kg  ! D’après Ogi, c’est ce qui permettrait probablement de faire un top 20 et peut être même top 10 le lendemain. Donc pas mal du tout ! On a vu énormément de bateau encore, je suis ébahis ! Peu de Jon Boats, beaucoup de Bass Boats. Et énormément de pêcheurs du bord. Les Bass sont aussi matraqués qu’en France dans cette région du Japon ! On rentre à temps pour voir Ryo finir de se préparer. Il a trouvé quelques zones intéressantes mais peu de poissons sur son pattern favori (light texas !). Reste à dormir, après le passage obligé au tackle shop du coin… Je dois me trouver du matos Neko Rig !!! Et des Swamp Jr de toute urgence…

Vous pouvez aussi consulter le report d’Ogi à cette adresse : http://lakers.blog.ocn.ne.jp/bassnori/2010/05/post_587a.html !

3 Réponses to “Japan story 2010, day 2 : Kasumigaura !”

  1. yannick Says:

    Pffff, joli joli pendant qu’en France on dort lol. Vivement cet été… bon fin de séjour et fait nous réver

  2. Super report, on y était lol …

  3. quel kiffff !!! profite de ces moments rares !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :