Résultat Choisy 2010

Le concours de Choisy était la dernière date AFCPL de l’année ! Un concours en décembre, ça peut rimer avec des gros poissons, mais ça peut aussi rimer avec une grosse galère… Dans des conditions très difficiles (froid, pluie, neige, vent pour les compétiteurs ; eau froide, salée et à peine teintée pour les poissons !), nous savions tous que nous avions signé soit pour le meilleur soit pour le pire, mais à tous les coups pour en baver ! Et que le moindre poisson serait déterminant au décompte final…

Couché à 2h30 après une soirée chez achigan et sa miss pour la traditionnelle soirée de fin d’année, je me réveille trois heures plus tard, légèrement « surpris ». La crève qui me tient depuis quelques jours ne m’encourage pas à foncer… Mais quand il faut y aller, il faut y aller… Alors j’y vais : direction le RER puis le métro pour rejoindre Fred et Arturo au bureau FTF. Tradition maintenant sympathique pour moi, notre journée de compétition commence comme ça. Et puis ça nous permet de discuter tranquillement pendant le trajet en voiture ! Après avoir un peu galéré pour trouver une place de parking, nous pointons largement dans les temps à la table de marque avant de céder au traditionnel café-croissant ! Le retour à Choisy est un moment un peu étrange pour moi… En effet ça fait déjà six ans que je me suis pointé dans cette AAPPMA avec mes rêves (concrétisés depuis ! même si rien n’est jamais parfait…) de black-bass… Je revois quelques têtes déjà présentes à l’époque, ainsi que les nouveaux… Grosse équipe, grosse logistique avec deux caméramans et des talkie-walkies pour tous les commissaires… Hollywood style !!! Le froid est saisissant ce matin, la neige pas totalement fondue sur le parcours. Je ne regrette pas d’être affublé de toutes ces couches… Et du coup je préfère assurer, n’emportant qu’une canne afin de pouvoir me sortir plus facilement d’une situation « glissante ». C’est donc sur la perche que je mise, avec ma fidèle Reins Aji Ringer 7’6L et mon Shimano Twinpower C2000S rempli du traditionnel Yamatoyo Addict Fluoro en 4 Lbs. Je voyage assez léger avec juste le holster chargé d’une boite Reins gavée de leurres souples plus une boite de petit matériel (drop-shot). Dans les poches de la veste Illicium, j’ai une boite supplémentaire avec des têtes plombées (1 à 3 grammes) et des Palputins 2 et 3,5 grammes. J’ai également une petite réserve de pochettes de leurres souples dans la poche dorsale.

Le tirage au sort m’annonce avec Paul Bardet de la No Stress Fishing. Sympathique compagnon de grattage, au passage ! Nous héritons d’un commissaire issu du team Carna 95, Sébastien, venu prêter renfort aux bénévoles de Choisy-le-Roi. Pour cette première manche, nous tombons sur la rive droite (celle du local de l’AAPPMA). Je sais que la matinée va être difficile… Hasard du tirage au sort pour la French Touch, Florian, Adrien, Fred, David et moi sommes dans le même secteur, tandis que seuls Jean Noël et Arturo sont en face. En début de manche, la plupart des compétiteurs sont rassemblés au pont de Choisy (normal ! d’ailleurs tout le monde me parle des grosses perches publiées dans Predators !). Je commence en drop-shot avec un G-Tail Saturn 2″5 en Pearl Sliver (#318) : bouchée correcte mais sans plus. Premières dix minutes à plus de dix pêcheurs sur la zone, pas une touche… Ça sent mauvais… On bouge ! Vers l’amont où je connais un trou à grosses zébrées… Vide… On poursuit la remontée assez rapidement : les secteurs étant peu profonds, il y a peu de chance de trouver des perches près du bord. Il faut trouver un trou, une arrivée d’eau, quelque chose ! On prospecte ainsi quelques spots qui correspondent, mais rien. On pousse jusqu’en haut du secteur (pont ferroviaire) où Paul pourra peut être toucher quelque chose en lançant assez loin (pour moi c’est mort, les 5 grammes de mon plomb drop ne me permettent pas d’aller aux piles) mais rien, toujours rien. Nous décidons de retourner au pont qui doit maintenant être complètement libre. Marche forcée et grattage de 20 minutes, pour rien. Pas une touche ! Nous décidons alors de continuer la descente et de nous attarder sur les hot spots que je connais. Nous retrouvons puis dépassons pas mal de monde près de la gazière d’Alfortville, visiblement personne ne prend de poisson. Un sandre de 60 cm est annoncé pour Fred Kicien, ainsi qu’une perche de 22,5 cm pour Romain Poulain, le tout sur l’autre berge ! Nous pêchons les structures marquées et retrouvons David qui est passé en mode chevesne. Fred, Florian et Adrien sont plus bas, probablement dans les péniches. Nous décidons de descendre aussi et grattons une zone de palplanches à priori vierge (pas de trace de pas dans la neige). La zone est plate, pas forcément intéressante mais nous avançons lentement, espérant trouver un trou ou un obstacle recelant quelques perches. On trouve effectivement des accrocs en fin de zone mais rien dedans. Dernière marche forcée vers les péniches, grattage de deux spots où j’ai déjà attrapé du poisson, rien. Et fin de manche !!! Mais pas le temps de se reposer, nous entreprenons un pèlerinage massif en direction du point de ralliement ! Le repas se déroule à deux pas de la maison des pêcheurs. Notre bourguignon se transforme en brandade devant le succès du bourguignon, de quoi nous tenir éveiller (burp…) toute l’après midi ! Idem pour le dessert, passant de crème-caramel à mousse au chocolat à tarte au pomme ! Parfait ! Avec un café, on est prêt à y retourner !!!

L’après midi donc, direction la berge gauche ! David et moi l’apprécions bien et avons quelques bons souvenirs sur un spot… Mon idée est de ne pas trop sortir des péniches et du peu de chaleur qu’elles peuvent apporter aux poissons. Mais nous ne sommes visiblement pas les seuls à penser comme ça. Mon hot spot est ainsi directement pris d’assaut et il sera d’ailleurs impossible d’y pêcher de l’après midi ! Ces concurrents auront d’ailleurs raison puisqu’ils y verront un sandre suivre et qu’ils y feront une perche de 21. Par la suite, ils verront un brochet suivre leurs leurres quatre fois ! Moi et Paul naviguerons dans cette zone, à l’affut d’une libération du poste, en vain. Nous gratterons donc l’ensemble des péniches, à l’exception du port en amont. Il était autorisé sur la description du parcours, mais c’est un endroit privé… Nous y sommes rentrés rapidement avec d’autres, mais une alarme s’est mise à sonner, donc dehors ! Et retour dans les péniches… Il est presque 15 heures (4 heures de pêche déjà) et nous n’avons pas eu une touche de la journée… Je teste sous le pont et me plante dans un accroc plus marqué. Je remonte un drop-shot mais en changeant de leurre : je choisis une friandise : Aji Ringer en coloris qui se voit bien : Mat White (#111) ! En effet la pénombre règne sous le pont… Il faut que ça se voit ! Premier lancer dans l’obstacle, touche et perche de 17 cm. C’est la vie (traduction polie du commentaire de l’organisateur à l’annonce de ce poisson non maillé… No comment…) ! Je poursuis la prospection mais rien, cette petite perche était seule dans son trou… Nous descendons ensuite sur 500 m jusqu’à une surélévation de la chaussée, sous laquelle il y a une sorte de renfoncement. Pendant le pré-fishing avec Adrien, j’y avais attrapé quelques petits poissons. Je suis repassé en G-Tail Saturn 2’5 entre temps. Mais cette fois je ne prends pas de touche. Nous retournons dans les péniches, le spot est toujours pris d’assaut… Ce qui décourage même l’équipe de TF1 venue filmer du street-fishing en environnement urbain… Ils me parlent rapidement et m’avouent leur désarroi… ! Rendez-vous à Paris le 19 si vous voulez voir de la vraie pêche urbaine, nomade qui plus est… Il reste peu de temps, David est revenu dans les péniches après une excursion en amont. Et d’un coup nous nous rendons compte qu’il n’y a plus personne sous le pont (et oui le dessous de pont était également un endroit très prisé…) ! Allez il reste 10 minutes, il faut tenter ! Étant donné que le dessous de pont commence à être très sombre, j’opte pour un coloris « Glow » : le Glow Chart Silver (#129) et un leurre qui brasse un peu plus (mais pas trop gros, vu l’appétit actuel des perches…) : un classique RockVibe Shad en 2″ ! Le poste où j’ai pris la non maillée ne rapporte rien, on arrive en aval du pont et je bloque mon lest de drop-shot dans un obstacle que je connais bien. Je dis à David d’insister et remonte d’un mètre pour me décrocher en douceur. En pendant la manœuvre, je sens une minuscule tape… Que je ferre tant bien que mal ! Je sens la perche et ouf le lest se décroche, le combat est bref, elle est maillée : 22,5 cm à trois minutes de la fin, après 5h57 de combat ! Les caméramans de Choisy sont dans la zone, ils accourent tous les deux car ils vont enfin avoir la possibilité de filmer un poisson maillé (mais pas glorieux non plus…) ! Sur le retour vers le camp, nous apprenons qu’Adrien est également parvenu à capturer une perche de 25,5 cm dans les derniers instants, sur un spot où j’avais pris des perches en pré-fishing. Reste à savoir si d’autres poissons ont été capturés ! Et à priori non !!! Cinq poissons maillés pour 50 compétiteurs, ça ne fait pas beaucoup !!!

Le classement est vite fait (malgré un plantage informatique… SIC !) : 1er (et big fish !) Fred Kicien avec son sandre de 60 cm, 2ème Adrien Aries avec une perche de 25,5 cm (RockVibe Shad 2″ en drop-shot), 3èmes ex-æquo Romain Poulain et Jérôme Palaudoux avec des perches de 22,5 cm, 4ème Julien Buisson (un camarade limousin !) avec une perche de 21 cm. Notons que ces poissons ont tous été capturés sur la rive gauche.

3ème ex aequo !

Podium Choisy

Encore merci aux bénévoles (AAPPMA, AFCPL, …) ainsi qu’aux différents sponsors !

Au bilan annuel Adrien améliore un peu sa marque avec cette date, quand à moi je finis 12ème ! D’ailleurs le bilan de la French Touch Fishing est sportivement très bon avec Adrien 3ème, Fred 4ème, moi 12ème et David 14ème !!! Concernant le classement par équipe, en attendant le résultat officiel de l’AFCPL, je ne me prononce pas.

Advertisements

4 Réponses to “Résultat Choisy 2010”

  1. Super report Jé !
    ++

  2. Mille bravos à toi Jé et à tout le team FTF !!!
    Chapeau bas et respect à Adrien !

  3. Encore bravo à tous, super journée passée avec Jé, il nous a bien fait cavaler !
    Et super CR bravo !
    A bientôt !

  4. parisien37 Says:

    Bien joué aux participants !
    le parisien37 (teamcarnatours)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :