Pikes after spawn

Il ne faut rien cacher, près de chez moi il y a pas mal de spots qui ne ferment pas pendant l’hiver. En cette période de fermeture, je continue à aller au bord de l’eau. Pour pêcher tant que le temps des noces n’est pas venu, mais pas uniquement… Parfois seulement le temps d’une promenade, qui me permet de guetter ce qui se passe. Et d’ailleurs, j’y étais au moment de la fraie des brochets, cette année ! Les ébats des brochets ont eu lieu vers le 20 mars sur mes spots. J’avais cessé de les ennuyer début mars, et je viens d’y retourner. Les jolies mamans d’il y a un peu plus d’un mois sont maintenant incroyablement fines…

La suite de l’article (le coup de gueule…) est transférée dans le billet suivant…

3 Réponses to “Pikes after spawn”

  1. Oliv' Says:

    Bravo pour tes jeunes mamans ultra slim.
    Pour ce qui est de ton coup de gueule, je te suis à fond.. Elle est passée ou l’éthique du « pêcheur sportif » ?

  2. Cool ces brocs ! La chance c’est pas fermé partout chez toi !!!🙂
    a+

  3. J’ai constaté la même chose avec en plus de cela des marques et des cicatrices sur les poissons !
    Un pike de 99 pris au Fat Rockvib à découvrir sur mon blog !😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :