Weekend au vert…

J’ai pas mal de retard dans les reports. Il faut dire que les dernières semaines ont été intenses ! … Emploi du temps plus que chargé, fin d’un article pour Predators (coming soon!!!) et d’un autre pour Pêche en Mer, quelques sorties de pêche aussi. Et si on commençait par un petit weekend en Corrèze ! Jardinage et entretient au programme, ainsi que promenades avec la miss. Juste un passage éclair à la pêche, pour faire quelques perchettes à la lame (ce leurre me plait de plus en plus…).

Bonne rigolade aussi avec les grenouilles du bassin, et stupéfaction face aux petits crapeaux qui nous ont empêchés de profiter du calme des nuits au vert avec leurs espèces de sifflements…

3 Réponses to “Weekend au vert…”

  1. Le calvez vincent Says:

    Salut Jé
    Tes petits crapauds siffleurs seraient peut être des Alytes accoucheurs ? De drôles de petits crapauds dont les mâles promènent sur leurs pattes les œufs des femelles tout en chantant ! Lorsque les œufs arrivent à maturité, les mâles vont à l’eau libérer les têtards.
    Bien à toi,
    Vincent

    • cannafish Says:

      Salut Vincent !
      Tes connaissances en batraciens dépassent sans doute aucun les miennes ! Je sais juste qu’ils commençaient à « siffler » le soir à la tombée de la nuit, pour s’arrêter (ou pas…) vers 2 heures du matin. On est sorti pour essayer de les voir, avec des torches, mais rien. Ils étaient enterrés (sous des grandes plaques de pierre et de ciment). A priori il y avait 3 spécimens distants de quelques mètres, et ils s’entraînaient (genre réponse au précédent) à « siffler »…

  2. Le calvez vincent Says:

    Bonsoir

    Oui ! A priori ce sont bien des crapauds (alytes) accoucheurs qui chantent cachés dans des petits terriers ou dans les trous des murs, faisant office de cabinets d’accouchements.

    Ces bestioles sont très difficiles à repérer et en plus ce sont des armes chimiques redoutables. Certaines couleuvres meurent directement lorsqu’elles avalent un de ces petits crapauds.

    Pour l’anecdote, les premiers crapauds accoucheurs ont été décrits dans les petits bassins du jardin des plantes de Paris.

    Bien à toi

    Vincent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :