Résultat Stref Bedannes octobre 2012

Je vous l’avais annoncé la veille, le dimanche 28 octobre se déroulait la première date de la saison 2012-2013 du Défi Nord Prédators, orchestrée par Patrick Ozga. Pour cette saison, je serai associé à Fabien Tournelle (http://shutupandfishing.over-blog.com/) ! Nous n’avons eu que peu d’occasions de pêcher ensembles, mais nous nous entendons bien et ne nous prenons pas la tête inutilement. Samedi soir, me voila donc parti seul pour le récupérer près de Paris. Moment de solitude renforcé quand une déviation tombant sur une impasse me force à dételer la remorque afin de pouvoir faire demi tour !!! Fabien récupéré vers 21h, nous avons mis 2 heures pour rallier l’hôtel situé à proximité du plan d’eau. Nous y retrouvions Coco et son binôme Cédric ainsi que la famille Vallée. La nuit fût malheureusement assez courte à cause d’une fuite d’eau dans les WC, si bien qu’à 5h45 nous n’avons pas eu besoin du réveil. Arrivés au bord de l’eau vers 6h30 (après avoir préparé le bateau et le matériel sur le parking de l’hôtel), nous devons faire la queue afin de pouvoir mettre à l’eau.

7h30 c’est finalement réglé mais la descente à bateau ne nous inspire rien de bon pour le soir (c’est assez différent de sortir une remorque vide ou chargée du bateau… Et quand on patine sur dix mètres en étant à vide, ça ne préfigure rien de bon une fois chargé…). Le briefing est mené de main de maître par Patrick, et ceci malgré la gentille insubordination chronique de certains participants. Pour avoir vu une compétition au Japon, c’est TRÈS différent ! Question de Culture… Fish !!! Ah ah ah…

Notre stratégie est simple : je pêcherai à l’avant, au shad essentiellement. J’ai sélectionné cinq cannes (quatre castings et une spinning) et quasi toutes sont équipées d’un shad. Une seule est prévue pour pêcher au crank (mais me tenant aux plans, je ne m’en servirai finalement pas). Fabien sera sur l’arrière (il a également cinq cannes) et alternera leurres souples et durs. J’aurai la commande du bateau et Fabien actionnera son électrique (commande à main) pour accélérer les phases de déplacement ou corriger les dérives (il le faut souvent, avec moi aux commandes…).

A un peu plus de 8 heures, Patrick annonce le début de manche. Un peu excentrés à cause de notre mise à l’eau tardive, nous révisons nos plans et pêchons directement une roselière… Peu de temps en fait, un bateau ayant la bonne idée de passer entre nous et la joyeuse équipe normande (nous étions à distance réglementaire les uns des autres, le bateau intrus n’y étant pas, quand à lui…). Première minute de la saison, nous rigolons avec les normands en nous voyant mal déjà porter réclamation… Un peu perturbés, nous quittons directement la zone pour filer sur un axe libre, direction le large. Nous voyons un peu d’activité en surface, pourquoi pas… Mais aucun herbier, et surtout aucune touche. Pas mal d’équipages sont sur leurs zones de prédilection, nous sommes un peu errants pour cette première heure. Fabien voit un espace intéressant se libérer au loin, nous tentons d’y aller. Arrivés sur zone, Fabien prends une touche au CB 200. Le poisson a l’air lourd mais se débat peu… En fait c’est un poisson de 40 cm qui s’était bloqué directement dans les herbes ! Zut pour la taille, mais l’idée de Fabien est bonne. Un peu plus loin je prends une tape que je n’arrive pas à ferrer, sur un Pulse Shad 11 cm monté sur tête football 10 grammes. Fabien pique alors un poisson de 60 cm environ sur un Shaker (4,5 pouces) monté sur une tête à palette. Le poisson n’est pas simple à sortir à cause d’un filin passant entre nous et lui mais nous nous en sortons tout de même rapidement. De plus, il était bien piqué. Il rejoint le vivier et nous soulage un peu… Nous refaisons la zone encore une fois, je pique un autre petit brochet (40 cm) sur Split Belly 10 cm (conseillé par Yon…) monté sur une tête plombée 10 grammes. Il est piqué par un morceau de peau, par le triple voleur. Ils n’ont pas grande faim… Peu après je manque d’arracher l’oreille de Fabien, heureusement sa capuche fait office de bouclier… Le triple voleur (Owner pourtant) est explosé, la perruque est monumentale, je n’y ai pas été de main morte. Mais surtout, heureusement Fabien n’a rien !

Ensuite nous ne verrons pas de poisson pendant un moment. Fabien passe sa boite de leurres (je lui avais proposé d’échanger de place en cours de journée mais devant l’étalage de leurres sur le pont arrière, nous abandonnons cette idée !), tandis que j’alterne les différents shads préparés pour ce jour (environ 25-30 modèles). L’heure du repas approche, nos sensations étant un peu faussées avec le changement d’heure… Nous avalons le moment réconfort tout en continuant à pêcher. J’utilise beaucoup ma Powell Endurance 714 CEF avec un Shimano Scorpion 1501 XT. Je change alors pour un swimming jig (un jig football Fina acheté la semaine précédente chez Avenir Pêche 77) avec un Fat Rock Vib Shad en 4 pouces. Peu de temps après, je prends un mou dans la ligne (qui se caractérise par une soudaine absence de vibrations de la caudale du shad), je ferre et c’est pendu ! Le poisson est bien piqué et termine rapidement dans l’épuisette : il est correct, environ 70 cm. Deuxième poisson, c’est pas trop mal ! Nous passerons les trois heures suivantes à peigner la zone au vent, dont l’eau s’est nettement troublée. Nous passons ainsi de plaque d’herbiers en plaque d’herbiers. Nous voyons une petite perche maillée suivre à deux reprises le shad à palette de Fabien, mais je ne parviens pas à la retrouver avec un leurre plus petit. A une demi heure de la fin, alors que j’utilisais un Hollow Belly 15 cm, un brochet sort d’une tête d’herbiers située à trois mètres à gauche du bateau (avec l’eau teintée et les vagues, je l’ai repérée trop tard…). Le leurre arrivant au même moment au bateau, le brochet voit le moteur et redescend sans demander son reste. Zut on vient de passer à côté du quota !!! Tous les bateaux rentrent, nous sommes les derniers sur l’eau et ne lâchons rien. A cinq minutes de la fin, nous traçons à la mise à l’eau afin de ne pas risquer la non comptabilisation de nos deux brochets. Nous rendons la fiche à temps, transvasons les poissons du vivier dans le sac de transport et faisons la queue pour la pesée. Le premier brochet fait un peu plus d’un kilo, tandis que le deuxième dépasse à peine les deux kilos.

Nous rangeons le matériel et arrive le moment redouté : la sortie du bateau… N’ayant qu’une petite 207 SW, je m’attends au pire. Heureusement Stéphane Blondel me propose très gentiment de sortir le bateau à l’aide du tracteur de la base de loisirs. Encore merci infiniment !!! La sortie de l’eau se transforme en formalité et quelques autres participants font de même, du coup.

Nous attendons la remise des prix, Patrick appelle Coco et Cédric qui finissent 15èmes avec une perche (à priori celle que nous avions vue et qu’ils ont su prendre !). Patrick nous annonce une huitième place avec 3687 points…

Nous retenons notre souffle pour Patrick et Clément Vallée qui termine troisièmes avec également deux poissons, « le jeune »😉 ayant capturé le big fish : un brochet de 93 cm pour plus de 6 kilos ! Ça fait plaisir pour eux !!! Vous pouvez retrouver leur report sur ce lien.

Bilan : nous espérions secrètement un top 10 pour notre première association et c’est fait. Ouf ! Il nous reste maintenant à pêcher quelques fois ensemble pour chopper des automatismes, et on verra ce que ça donnera. Je dois également encore pas mal bosser la pêche en gravière au leurre souple. Technique incontournable et assez différente de ce que j’ai fait jusque là.

Encore merci à Fabien pour la journée ! :-) Et bien sûr à Patrick, Sabine et Antoine pour l’organisation, ainsi qu’à tous les bénévoles de l’AAPPMA. Merci également à Cathy, la photographe officielle du Défi Nord !😉

Une Réponse to “Résultat Stref Bedannes octobre 2012”

  1. Votre blog sur la pêche aux leurre est très bien fait, les articles sont écrits de super manière et je vois que vous utilisez du matériel de pêche de qualité. Le Défi Predator est très sympa comma compétition proche du Labrax Tour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :