Stref-Bédannes : on revient de loin !!! …

Retour de la première manche du Défi Predators Nord avec un premier bon résultat… Mais la journée n’a pas été simple…

Départ la veille comme d’habitude, avec mes traditionnelles difficultés d’organisation du matériel (pas de temps pour préparer, donc tout est fait à l’arrache…). Bilan à l’arrivée à l’hôtel vers 23 heures, il faut encore monter mes cannes et réviser quelques shads… Fabien s’occupe de faire mes bas de ligne (je vous l’avais dit, je suis à la ramasse) tandis que Coco remplit un moulinet casting. Je gère les deux spinnings (Powell Max 681 LEF et 702 MLEF). Au final je prends juste ces deux là (je me demande même pourquoi… Ahhh si, c’est vrai les perches !!!) et trois cannes castings (Powell Max 765 CEF, Endurance 714 CEF et Max 703 CEF). On se lève peu de temps après : à 5h45 (heureusement car hors de mon lit « personnel », j’éprouve quelques difficultés à dormir), on s’enfile un petit déjeuner acide et on décolle pour la mise à l’eau. Tout s’enchaîne très rapidement et on ne se rend même pas compte qu’il est 8 heures et qu’il faut lancer un leurre dans l’eau…

P1060549

6

On commence par chercher une zone qui nous plait en tournant un peu les yeux rivés sur le 898 HD-SI, tout en lançant un Divinatör (35 grammes). Il y a 7 à 9 mètres d’eau, OK, on cherche des zones d’herbiers ou des concentrations de poissons grâce au sondeur… Fabien prend un premier poisson non maillé, c’est encourageant. On tourne encore mais sans trop de résultat pour la première heure. On change ensuite de zone et on trouve une profondeur de 5 mètres avec pas mal d’herbiers, ce qui nous plait bien. Bingo je prends un gratouillis (vicieux, va…) que je sanctionne. J’utilise la canne casting la plus légère (la 703 CEF est une M-MH) avec un shad Berkley monté sur une tête football (Berkley) de 14 grammes. J’y ai ajouté une palette ventrale la veille. La canne plie mais sans plus, le poisson a l’air maillé mais guère plus car il vient sagement. Jusqu’à ce que je le vois sous le bateau et là c’est une autre histoire : il fait facilement 90 cm… Panique ou je ne sais pas quoi (après réflexion, j’ai paniqué et j’ai été bien aidé par mon moulin qui est un peu fatigué et qui débraye seul sous la pression…), mais bref au moment où il passe sous le bateau, je vois le leurre sortir doucement de sa gueule entrouverte… NoOoN !!! Et si… Le poisson devait revenir vers moi et même en ferrant, avec une canne plutôt légère (pour le gabarit de ce poisson) je n’ai pas réussi à le piquer efficacement. La première boulette (c’est à dire un mou dans la ligne) a donc été logiquement sanctionnée.

Je m’en veux terriblement et j’ai du mal à m’en remettre. Tant et si bien que je poursuis sur ma lancée en accumulant les bourdes. 1h30 après le début du concours, mes trois castings sont donc emmêlées (du genre perruque insolvable pour deux de mes cannes dont une à cause du moulinet fatigué : j’ai perruqué simplement en ferrant afin d’arracher les herbes coincées sur mon leurre !) ou alors j’ai cassé le raccord du bas de ligne au lancer (pour la dernière canne).

Histoire de finir de hacher un moral déjà bien entamé, le vent s’est levé et il est assez froid.

Heureusement Fabien assure comme chaque fois et rentre un poisson d’environ 65 cm au shad… On pêche un peu (moi en spinning du coup…) en allant faire peser ce poisson car on ne veut pas prendre de risque, la journée n’ayant pas l’air simple…

31

P1060621

P1060628

P1060635

Fabien revient et annonce 1700 grammes environ. Bon début !

P1060637

Pendant ce temps j’essaye de démêler mes cannes, mais rien à faire. Je réussi une bidouille pour récupérer l’Endurance, mais j’ai très froid aux mains et je ne parviens pas à faire un raccord « corps de ligne – fluoro » digne de ce nom. Tant pis, c’est pas joli mais ça tient à la traction alors je pêche avec. Si je fais un brochet de 50-60, ça suffira bien !

Fabien rentre rapidement un autre poisson non maillé, on tourne sur le plan d’eau sans trop de succès. Certaines zones sont très belles, on voit certaines colonnes d’herbiers à l’œil nu, et de belles structures au sondeur. On trouve une zone qui ressemble à celle où j’ai décroché le poisson et vers 14 heures je fais suivre un poisson de 70-80 environ, sur un shad de 6 pouces (monté sur tête football Berkley de 14 grammes). Il talonne le leurre sans le prendre puis voit le bateau et fait donc demi-tour. Nous nous dirigeons ensuite vers la mise à l’eau, il est presque 15 heures, donc normalement c’est la fin de manche. Sauf que nous sommes seuls… On se demande si au final la fin de manche n’est pas à 15h30 !?!?!? Et Fabien réalise alors que, au sommet de ma période chat noir, j’ai oublié de changer l’heure du sondeur (le changement d’heure étant intervenu 15 jours auparavant…)… Fabien n’en fini pas de me pourrir… Mais bon positivons (il ne nous reste que ça…) : il nous reste une heure de pêche ! 

On repart alors en quête d’une zone semblable à celle où j’ai raté le poisson du matin et on la trouve ! On se dit qu’il y a forcément du poisson, mais on se demande ce qui pourrait le faire bouger. Le soleil fait son apparition, le vent souffle toujours mais un peu moins fort. Je prends alors un autre gratouilli sur un shad 6 pouces (tête football Berkley 14 grammes, encore…), je ferre et c’est pendu ! J’ai un peu peur, le combat n’est pas évidant à l’endroit où nous sommes (présence d’un câble métallique) et le poisson est très joli ! Je le pense même métré au premier passage, en fait il fait environ 90 cm. A chaque coup de tête, je repense à mon nœud pourri… Fabien m’encourage, on le monte doucement et il glisse dans l’épuisette ! On peut laisser éclater notre joie. Vite au vivier, il reste un peu plus de 30 minutes… Cédric et Coco sont à une petite centaine de mètres de nous et quelques minutes après qu’ils nous aient félicité, on les entend à leur tour hurler de joie : Cédric vient de prendre un poisson qui semble massif au Dexter Shad ! On file tous à la pesée…

P1060710

53

P1060714

Notre brochet fait 4kg300 environ, celui de Cédric 3kg700 (de mémoire). On le pensait plus grand et lourd mais il va tout de même leurs permettre de faire un joli résultat, c’est sûr.

P1060718

Les deux poissons repartent et sont donc validés, ouf !

P1060723

P1060728

On sort le bateau de l’eau, on range rapidement. J’en profite pour me faire soigner car j’ai raté mon affaire avec le brochet : mon pouce est correctement entaillé. Merci encore aux bénévoles de l’AAPPMA !

P1060740

Patrick commence à donner le classement, mais pour une fois on a un peu de temps avant d’être appelés… 🙂 Cédric et Coco terminent 5èmes avec 1 brochet et 2 perches, on est super contents pour eux !

73

Les trois premiers sont gardés pour la fin…

75

76

Mais hélas on est appelés en premier, synonyme de 3ème place ! C’est un très bon résultat mais on est quand même un peu déçus. Surtout en apprenant qu’on termine à 400 grammes des seconds, et 1300 grammes des premiers (avec le premier poisson, ou même avec un petit bouclant le quota, c’était bon…). On perd à priori le prix honorifique du big fish pour une vingtaine de grammes (de mémoire)…

P1060793

80

Voici le classement complet :

Place Equipe Points
1 J-Y. Bernard – F. Vazquez 7323
2 S. Noël – N. Noël 6469
3 J. Palaudoux – F. Tournelle        6034  
4 A. Le Calvé – J-L. Cosseron 4373
5 C. Michaud – N. Delanoe 4229
6 Y. Lesage – A. Bonnard 2819
7 G. Plet – M. Monnier 2753
8 M. Mary – G. Mallet 2237
9 A. Chevaillier – L. Pinchede 2037
10 M. Magoni – F. Haye 1866
11 S. Wesolowski – P. Le Friant 1540
12 R. Hayashi – G. Gillet 1473
13 C. Vallée – P. Vallée 1112
14 C. Guepin – N. Legrand 844
15 P. Vincent – A. Rosemberg 724
16 F. Decherf – S. Ndiaye 718
17 G. Gille – C. Fourcard 562
18 J. Daudé – J. De Freitas 454
19 J. Caviezel – C. Tirgouine 302
20 P. Aussudre – A. Ildefonso 0
J-M. Vanhove – B. Vanhove 0
R. Hussenet – B. Duru 0
A. Mercier – P. Ledoux 0

Bref, c’était pas le jour, mais on s’en sort bien. Très bien même. Au passage 35 points remplissent notre compteur, ils aideront forcément pour la suite. On verra comment ça se passe mais même si on n’apprécie toujours pas la pêche dans ce type de plans d’eau, on commence à cerner certains paramètres qui nous semblent importants. Mais bon, ça reste de la pêche et il y a toujours de nombreuses surprises ! C’est ça qui est bon…

Je termine ce petit compte rendu en remerciant les organisateurs : Patrick, Sabine et Antoine. Il faut aussi souligner le fait qu’ils ont appliquer les pénalités quand il le fallait, ce qui demande tout de même du courage (je le souligne car on leurs a déjà reproché par le passé de ne pas appliquer les pénalités !). Nous remercions également Cathy pour les nombreuses photos, comme à chaque date du DPN (et de la finale) ! Sans elle, il n’y aurait aucun report illustré possible ! Et enfin merci aux bénévoles de l’AAPPMA : l’année dernière ils avaient sorti mon bateau de l’eau avec un tracteur, cette année on a fait plus soft et j’ai juste fait tourner leur infirmerie ! 😉

Merci enfin à NAVICOM pour le sondeur qui a été vraiment déterminant.

Bon hiver à tous les compétiteurs du Défi et RDV en avril à Moisson (perso on a déjà froid rien que d’y penser…) ! On aura même une nouvelle monture, grâce à Fabien !

Advertisements

4 Réponses to “Stref-Bédannes : on revient de loin !!! …”

  1. Bravo les gars, la saison est lancée. Hè Jé, un jour (peut-être) t’en feras un au moins aussi beau sur orient!

    • cannafish Says:

      Hello Tom !
      J’espère bien !!! Mais il paraît que tout dépend du guide… 😉
      D’ailleurs je viens peut être dans 10 jours… Je t’appelle si ça se fait ! 🙂

  2. […] puisque nous n’avons fait qu’une date avant la fermeture (Stref-Bédannes, voir notre report ICI), nous venons d’obtenir (via le blog North Crazy Fishing et la revue Predators) la suite du […]

  3. […] Juste un mot pour vous annoncer la sortie du numéro 52 de la revue Predators (mars avril 2014). Je n’y ai pas d’article (normalement quand j’annonce la sortie d’une revue c’est que j’y ai publié quelque chose), j’ai juste envoyé un petit résumé concernant la première manche du Défi Nord qui a eu lieu en novembre dernier (Stref Bédannes, retrouvez le report original ici). […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :