Archives de Bubbling Shad

Sortie avec Yon et Benoit !

Posted in Fishing days, Mode test, Nautisme with tags , , on 25 septembre 2012 by cannafish

Voici presque mon dernier report en retard ! :)

Yon Dupaquier nous a donc invité début août à pêcher une journée en grand lac sur son Ranger. Super expérience évidemment… 95 km/h sur l’eau (à trois car seul, Yon doit dépasser les 110 km/h : ça décoiffe !!!), d’entrée de jeu en sortant du port, ça fait des émotions. Ce bateau est d’une stabilité incroyable. A trois dessus, aucun soucis. C’est un bijou (du coup je l’empêche de toucher le ponton…) !!!

Yon voulait vraiment me faire découvrir la pêche du sandre dans un lac énorme. Et c’est clair que cela fût assez déconcertant pour moi ! Pêcher au milieu de nul part, et prendre des poissons, ça ne s’improvise pas ! Nous sommes donc rapidement partis chercher le sandre. La pêche s’est déroulée en linéaire… Yon, en guide parfait, nous a conduit sur un de ses point secret, jalousé par de nombreux compétiteurs du Défi Ouest. Et il nous a fait prendre du poisson ! Je ferre rapidement un sandre au Bubbling Shad 3 pouces (Coloris 318, Pearl Silver) sur tête plombée Berkley Deep Jig 10 grammes (canne spinning Powell Max 703 CEF, moulinet Shimano Rarenium 2500), et dans les deux secondes qui suivent Benoit pique son frère jumeau, sur Fat Rock Vibe Shad 4 pouces (Coloris Wakasagi). Ça c’est fait. Chapeau bas Yon.

Le maitre ne restera pas longtemps carreau et ajoutera deux belles perches au vivier. Une au PP (ça, il n’aura pas réussi à m’y faire pêcher !!!) et une au shad en linéaire. Voici les photos :

La pause repas puis la sieste pour certains…

Pendant cette sieste, je me suis retrouvé seul aux commandes, dans une bonne zone à brochet. Malheureusement sous ce soleil de plomb, nous n’avons pas capturé de poisson maillé. Mais vu énormément de petits (moins de 40 cm). Je me suis ensuite rapproché d’une zone où rechercher un bass… Bref de la pêche de structures en bordure… C’était plus fort que moi, il fallait que je retourne vers le bord pour retrouver quelques repères… !!!

Benoit, king of the lake…

Merci encore à Yon pour cette super journée. En plus de ce biotope si différent de ceux que je fréquente habituellement, j’ai vraiment apprécié la partie nautisme, ainsi que les explications sur ce qu’on voyait au sondeur (Humminbird 898 HD SI et 998 HD SI). C’était vraiment sympa de la part de Yon de prendre autant de temps pour m’expliquer tout ça. J’y comprends déjà un peu plus !!! :)

J’ajoute quand même une anecdote assez peu orthodoxe : nous avons raté trois fois de suite un sandre métré, à vue… Si si ! Yon au lipless… Moi au Shad… Yon au Shad… Nous ne l’avons jamais piqué ! Ce sandre fou furieux a ensuite suivi le spinner de Benoit, sans le prendre en gueule. En tout cas ça ne m’étonne pas qu’ils soient immangeables, les sandres de ce lac ! :)

Défi Choisy : 10ème…

Posted in Fishing contests with tags , , , , , , , , , on 29 juin 2011 by cannafish

Mon coéquipier Fabien m’avait demandé de faire un top 10 en son absence (il était engagé en AFCPL D2, à Vassivières). J’y parviens tout juste, mais sans gloire… Retour sur cette journée !

Réveil 5 heures du matin pour être devant les grilles du plan d’eau à 6 heures. J’y retrouve Patrick et son staff, la sympathique famille Vallée et pas mal d’autres compétiteurs. 6 heures pétantes, les portes s’ouvrent et nous filons vers la mise à l’eau. J’ai deux heures pour préparer le matériel… C’est à dire gonfler le bateau, monter les leurres sur les cannes et installer le matériel dans le bateau. Heureusement les cannes sont prêtes, merci à Perrine et à Flake (…) d’avoir été patientes ces derniers soirs, pendant les phases de préparation. Vu que je suis seul, je force la dose niveau matériel avec dix cannes (trois cannes spinning et sept cannes casting) dont les nouvelles cannes Reins Pike Ringer et Perch Ringer… Niveau cannes casting, j’ai prévu deux cannes Heavy pour le brochet (tête plombée Sworming Hornet 7 et 10 grammes + Fat RockVibe Shad 4 et 5 pouces), deux cannes pour utiliser lames, crankbaits ou topwaters (puissance Medium et fibre de puissance Medium Heavy), deux cannes pour pêcher au shad en linéaire (de puissance Medium et Medium Heavy) et une canne pour pêcher à la lame métallique (fibre de puissance Heavy). Les spinning me permettent de pratiquer respectivement en drop-shot, au micro-jig et avec une tête plombée. J’ai également mes boites à leurres, un vivier (un simple bac en plastique auquel j’ai ajouté un bulleur), le gilet de sauvetage, l’épuisette, …

J’équipe le bateau SARO One-M 2m70 d’un moteur électrique monté en pointe de bateau. Les batteries prennent place sous le banc, juste derrière moi. Les talons des cannes sont posés sur le banc tandis que les scions dépassent à l’arrière du bateau ; le matériel est placé entre le banc et le tableau arrière. J’ai une boite à leurres, une boite à terminal tackles et un sac fourre-tout étanche Cabelas. J’en profite pour parler de ce sac : équipé fond rigide, il est étanche. C’est un grand sac fourre-tout qui regroupe tout le matériel ne pouvant pas être rangé dans une boite à leurre : par exemple j’y avais placé deux moulinets de rechange (on sait jamais…), les petites boites à leurre, les marqueurs de poste, … Je place le vivier complètement contre le tableau arrière, de façon à ce qu’il soit au maximum à l’ombre. Compte tenu de la taille du plan d’eau et de la capacité de mes batteries, je décide (en fait je n’ai pas trop le choix…) de rester sur la ligne droite, et donc de ne pas aller dans le bras mort. Le fait de ne pas avoir de vrai vivier me conforte dans ce choix : si je fais un poisson correct, je dois être capable de le faire peser vivant, donc hors de question de la garder plus de 40 minutes dans ce vivier. Je ne suis en effet pas sûr qu’un poisson ait survécu à 20-30 minutes de navigation à l’électrique si je l’avais capturé dans le bras mort. Donc c’est comme ça : je reste sur la ligne droite ! Juste un mot sur ma vitesse de déplacement : je suis vraiment très rapide avec cette embarcation qui ne pèse quasiment rien… Par contre j’ai du mal à avancer droit (passant en mode crabe dès qu’il y a du vent). Pour corriger cela il aurait été plus efficace de monter l’électrique simplement, sur le tableau arrière. Je suis également très sensible aux coups de vent (classique des classiques avec un pneumatique…), mais il ne devrait pas y en avoir trop aujourd’hui.

8 heures pétantes, le départ est donné. Je pars tranquillement vers le sud, mais d’autres bateaux m’ont précédé. Je commence par pêcher le sandre en linéaire, avec un Bubbling Shad 3 pouces coloris Pearl Silver (#318) monté sur un tête plombée de 7 grammes. Je change de canne (Fat RockVibe Shad 4 pouces sur tête plombée de 10 grammes) sans plus de résultat. Je passe ainsi 45 minutes sans prendre la moindre touche. Les perchettes non maillées sont très nombreuses à suivre mon leurre. Je tente ensuite ma chance à la lame métallique (Vertical Feeling argentée de 23 grammes) mais sans plus de succès que les incontournables perchettes. Il est bientôt 9h30 et le soleil commence déjà à taper. Je repars un peu sur mes pas et me dis qu’il est plus sage d’assurer un poisson maillé (perche), même s’il est petit. Je ne sais pas ce que vont donner les conditions météo ; mais si il continue à chauffer ainsi, la pêche risque d’être très dure et je risque d’avoir de plus en plus de mal à conserver correctement un poisson dans le vivier qui va vite prendre des airs de court-bouillon… Je reviens donc sur un secteur boisé (à l’ombre) et prend immédiatement des perches non maillées ou juste maillées ; suivies d’un Bass, non maillé également. Le tout avec un Jé Worm coloris BaitFish SP (#013) sur tête plombée Tiemco Aqua Project 2 grammes. Près d’un ponton où j’espérais trouver un Bass maillé ou quelques belles perches, j’enchaîne une série de perches maillées (21-23 cm), mais je ne parviens pas à faire grossir. Une demi heure de ce manège m’apporte un multi quota, je décide d’aller mesurer la plus grosse qui fait seulement 23 cm… Guigui et son binôme reviennent au même moment à la pesée avec un sandre d’environ 3 kg… Tandis que l’équipe de l’AAPPMA vient faire peser un Bass qui doit dépasser le kilogramme. Guigui et son binôme ont un peu de chance puisqu’ils repartent de la pesée du sandre avec un thermique prêté par l’AAPPMA (bonus gros poisson ???), qui leurs permet d’élargir considérablement leur champ d’action. D’ailleurs ils filent vers le bras mort et reviendront peu de temps après avec un brochet de 70 cm…

Pendant ce temps je décide d’aller vers le nord du plan d’eau et de gratter un peu les autres pontons. J’enchaîne à nouveau les perches, mais aucune grosse là-dedans… Et pas de Bass non plus, à part des bébés de 15 cm. Je m’écarte à nouveau de la bordure pour recommencer à pêcher le sandre. J’utilise une lame métallique V.F. Vib 23 grammes (dorée) afin de lancer loin et de ratisser large. Il y a pas mal d’herbes filamenteuses au fond mais grâce à ce leurre métallique je m’en sors facilement à chaque fois par un petit coup de scion. Dix minutes après avoir repris ce ratissage, je prend une grosse touche immédiatement sanctionnée par un gros ferrage. Le poisson est pendu, il est relativement lourd… J’utilise pour la lame une canne en fibre Powell 754 CB-Glass avec un Curado 201E7 rempli de tresse 30 Lbs. Bref j’ai un peu de répondant… Je le ramène (enfin, pour ce faire le pneumatique couvre autant de distance que le poisson…) et je vois apparaître un long truc blanc sous le bateau… Gros sandre ou joli brochet ? Hélas non, c’est simplement un silure d’environ 90 cm. La poisse ! A double titre : d’une part je n’apprécie pas (encore !) vraiment ce poisson ; et d’autre part il ne compte pas sur le Défi Nord. En tout cas ça fait quand même un peu plaisir d’avoir sorti un poisson digne de ce nom. Je le colle tant bien que mal dans l’épuisette (note pour plus tard : acheter une "vraie" épuisette…) et fonce vers la mise à l’eau afin de le remettre aux bénévoles de l’AAPPMA. En effet la Seine n’est pas très loin, et ce poisson a plus sa place dans le grand fleuve que dans ce lac ! Patrick me prend gentiment en photo ! Tant que j’y pense, merci à Bruno Gérémie (Vertical Feeling) pour ses lames m’ont permis de faire mon premier silure (ça faisait pourtant 4-5 ans que je les évitais très soigneusement…) !

Après nettoyage de la ligne, de l’épuisette et du pêcheur (pouah !!!), je repars sur la zone. Je me dis qu’il ne dois pas être seul, et qu’il y a peut être autre chose sur cette zone que des silures. Malheureusement je n’y aurai pas d’autre touche. Je continue ma dérive vers le haut du secteur. Coco et Cédric ne sont pas loin, ils n’ont pas encore rentré de poissons. En pêchant près des pontons, ils rentrent leurs premières perches juste maillées. La famille Vallée est là aussi, visiblement ils ont trouvé du poisson correct dans le bras mort (comme pas mal de concurrents). J’en profite pour manger mes sandwichs, berk ils sont chauds et limite liquides. Les "PomPotes" passent mieux.

Il reste deux heures et demi, avec Coco et Cédric nous décidons d’aller sur le spot où j’ai fait pas mal de perches ce matin. J’y retrouve un binôme qui y était en début de manche. Entre temps ils ont rentré plusieurs grosses perches au crank sur la zone, pendant une très grosse phase d’activité… Je m’y colle immédiatement, mais rien. L’euphorie est passée. J’attaque à nouveau le ponton avec la Perch Ringer, sur laquelle j’ai monté un Platon 2,6 grammes et un Kick Ringer. Je rentre directement des perches, dont quelques 26-27 cm. Je retourne en faire peser une, ne souhaitant pas lui faire risquer quoi que ce soit dans mon vivier de fortune. Coco et Cédric arrivent et nous allons ensemble sur le spot. Avec un micro-jig Tiemco équipé d’une Reins Mini AX Craw (COMING SOON !!!), je fais à nouveau quelques perches, dont une nouvelle de 27 cm. J’essaye d’améliorer le score mais rien n’y fait alors je vais faire peser ce dernier poisson, synonyme de fin de manche pour moi. Coco et Cédric parviennent à faire le quota, ouf… Et Coco décrochera même un sandre à la fin, en plein milieu.

La manche se termine, je me dépêche de plier afin de ne pas trop traîner après la proclamation des résultats. Et c’est une fois la manche passée et la tension redescendue que je réalise que je suis complètement cramé par le soleil, ce qui me vaut encore des nuits délicates trois jours après…

Sur cette manche, il y a eu pas mal de Bass capturés, quelques jolies perches et un autre silure. La manche est remportée par Guillaume et Stéphane qui ont ajouté un Bass à leur sandre et à leur brochet. La classe ! Quelques binômes terminent devant moi avec soit une belle perche, soit un joli Bass. Je suis relativement content de mon classement mais j’ai encore pas mal à apprendre sur le Défi… Les règles sont très différentes de ce que j’ai fait jusqu’à présent, et je pense de plus en plus qu’il faut un vrai bateau équipé de vraies batteries et surtout d’un vrai vivier, pour s’en sortir plus sans trop se casser la tête… Ah, et j’oubliais la vraie épuisette !

Pour conclure je tiens à remercier tous ceux qui m’ont conseillé avant cette manche : Fabien, Benoit, Romain Aviron et surtout Sébastien !

La prochaine manche est prévue le dimanche 23 octobre, on verra si papa Noël a de l’avance… Et il faut que je me débrouille pour ne pas travailler ce dimanche-là, ce qui n’est pas gagné.

Carrefour National Pêche Loisirs 2011

Posted in anims, Mode test with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 7 janvier 2011 by cannafish

Retrouvez toute l’équipe French Touch Fishing du vendredi 14 au dimanche 16 janvier 2011 à la grande halle d’Auverne à Clermont-Ferrand !!!

Nous vous présenterons toute la gamme Reins existante, quelques nouveautés ainsi que les produits Tiemco ! N’hésitez pas à nous signaler si vous souhaitez que nous abordions des thèmes en particulier ! En effet nous fonctionnerons sur le principe de petits séminaires thématiques…

J’ajoute que Ryo (designer Reins) sera également présent sur le stand FTF !

Alors à dans 10 jours !!!

Last news…

Posted in anims, Fishing contests, Fishing days with tags , , , , , , , , , , , , , , , on 22 décembre 2010 by cannafish

Peu d’activité sur mon blog ces derniers temps… Simplement car j’avais transféré ma plume (mon clavier…) sur le blog FTF afin de faire la promo du FTF Open-Street de Paris ! Sans compter les préparatifs de cet évènement un peu dingue, orchestré de main de maitre par Stéphane ! Le compte rendu final est disponible, je vous invite cordialement à le lire sur ce LIEN !!!

Je vais essayer d’aller un peu à la pêche et de poster à nouveau rapidement !

Inside my microjigs box !

Posted in anims, Mode test with tags , , , , , , , , , , , on 16 novembre 2010 by cannafish

Ma box de jigs finesse, j’en suis assez fier… Il faut dire que partout où je vais, elle suscite la surprise et les commentaires flatteurs ! Je vous présente donc ici une partie de ma collection (parce que c’est pas fait pour garder jalousement pour moi !!!) où, vous vous en doutez, les micro jigs Platon de chez Reins sont à l’honneur !

Echantillonnage...

Les jigs Platon sont disponibles en 4 tailles : 1,3g ; 1,8g ; 2,6g et 3,5g. Ils peuvent paraitre à premier abord un peu rustique… Mais il n’en est rien ! Certes l’hameçon est assez fort de fer comparativement à d’autres jigs finesse ! Mais c’est plutôt un gage de qualité et surtout de fiabilité ! Plus d’ouverture d’hameçon avec celui-là ! La tête est peinte contrairement à beaucoup d’autres modèles. Pour en finir avec la description de la partie "hard", on peut ajouter que le trailer keeper est efficace sans être traumatisant pour le leurre souple. Enfin, l’élément fondamental : la jupe ! Celle ci est constituée de deux diamètres de filaments (0,6 et 0,8 mm). La plus épaisse, légèrement plus raide, permet d’obtenir un effet de parachute très intéressant. La seconde, plus fine, est quand à elle en perpétuel mouvement.

Vous le verrez en observant les photos, je prends particulièrement soin aux mariages des couleurs… Déjà je n’apprécie pas forcément toutes les couleurs de jigs (mais comme je dis souvent en animation : "la couleur prend le pêcheur avant de prendre le poisson !!!"). Mes coloris favoris sont, en naturels, le Ayu (#01), le Wakasagi (#02), le Moebi (#04) et un coloris plus gris-vert : indifféremment le Watermelon (#06), le Fish Fish (#08) ou le Green Mosquito (#11) ; alors qu’en flashi je préfère le White (#14), le Spider Chart (#15) et le Spider Orange (#16). J’ajoute deux couleurs que je n’appréciais vraiment pas jusque-là mais qui ont depuis pris une bonne place : Scupenong (#10) et Green Pumpkin (#03).

Platon 2,6g Moebi (#04) + RockVibe Shad 3" Green Pumpkin (#002)

Platon 2,6g Ayu (#01) + G-Tail Saturn 2"5 Weed Neon (#A03)

Voyons maintenant avec qui je marie ces micro jigs… Car là aussi je ne fais pas n’importe quoi ! Les leurres souples ont des caractéristiques propres à chaque modèle, aussi il faut bien faire attention et ne pas marier n’importe quel leurre avec n’importe quelle taille de jig ! J’ai plutôt tendance à associer des leurres souples effilés et très mobiles aux modèles légers. Le G-Tail Saturn 2"5, le Bubbling Shaker 3" et le Reins Meat sont parfaits avec les modèles de 1,3 à 2,6g pour la perche, tandis que les RockVibe Shad 3" se marient bien avec les modèles de 1,8 ; 2,6 et 3,5g. Les Bubbling Shad 3" font une belle bouchée, montés sur le modèle de 3,5g. Un Kick Ringer 4" ou un Bubbling Shaker 4 ou 5" (ces deux modèles sont incroyablement souples !!! Le Bubbling Shaker de part sa construction annelée, le Kick Ringer de part sa matière, boostée d’un arôme incroyable…) tentera  facilement  un Bass, monté sur un jig de 1,8 ou 2,6g.

Platon 2,6g Honey Flash (#07) + G-Tail Grub 3" Gold Legend (#321)

Platon 1,8g Spider Orange (#16) + Bubring Shaker 4" Ebimiso SP (#007)

D’autres leurres souples peuvent être associés avec succès à ces jigs : j’ai obtenu de bons résultats avec des Ring Shrimps en 3" ou des Reins Hogs (Tiny ou 3"5).

Platon 3,5g Pepper Pink (#05) + Reins Hog 3"5 Pink Silver (#317)

Platon 2,6g Alabama Craw (#012) + Ring Shrimp 3" Moebi (#003)

Les Kick Trick ou Kick Ringer (tous deux en 3") sont de bonnes alternatives et permettent de recréer une sorte de montage anti-herbe.

Platon 2,6g Kale Weed (#09) + Kick Ringer 3" Watermelon Seed (#001)

Platon 2,6g Moebi (#04)+ Ringer Shad Moebi (#003)

Mais j’utilise également des micro-jigs avec anti herbe. Et là, ce sont les Tiemco qui ont ma préférence. Découverts au Japon, je me suis pris une petite sélection et je les utilise depuis avec bonheur ! J’ai des modèles de 1,4 ; 1,8 et 2,5 grammes. Leur qualité est simplement fantastique ! Jupes souples composées de fibres de couleurs différentes et dont certaines fibres ont été laissées plus longues. L’anti-herbe est un brin de nylon dur, de couleur noir. Il remplit bien son rôle mais permet de ferrer des poissons même modestes comme les perches. Le trailer keeper est fin, ce qui permet d’utiliser des leurres souples au diamètre assez fin. J’aime les utiliser avec des Bubbling Shaker 3", des G-Tail Saturn 2"5, des Reins Meat 3" et une petite nouveauté, le Ringer Shad… Malheureusement je n’ai pas encore de photos de ces modèles de micro jigs.

Vous l’avez vu, je ne suis pas très fan des petites bouchées dès qu’on parle de leurres souples associés à des micro-jigs. Simplement car le volume d’un micro-jig est plus important que celui d’une tête plombée (les fibres prennent du volume dans l’eau, un peu comme quand le jig est sec) et si j’ajoute un trailer, ce n’est pas pour qu’il soit caché dans les fibres ! Il doit se voir !!!

Une de plus pour le combo magique... Platon 2,6g Green Pumpkin (#03) + Kick Ringer 3" Scuppernong (#004)

Merci à Stéphane Durand-Robin pour toutes les photos de micro jigs !!!

Et voici la gamme Platon au complet (enfin seulement les 4 tailles… Si on colle toutes les couleurs, on n’est pas couchés… :) ) !

Platon Family !

Paname Pico Street : résultat !

Posted in Fishing contests, Fishing days with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 25 octobre 2010 by cannafish

Commençons le récit de cette énorme rencontre la veille, où une partie des FTF est réunie chez Perrine et moi pour une petite pendaison de crémaillère… L’occasion pour certains de parler pêche en Seine évidemment, tandis qu’on est aux fourneaux mais que je parviens à saisir quelques bribes de conversation… Je ne peux résister à l’envie de vous montrer le cadeau de Stéphane pour Perrine ET pour moi… A mon ange les fleurs, tandis que je récupère les RVS 3" assortis… :)

Photo bouquet !

Bon c’est pas tout ça, il est 2 heures du matin, l’heure de ce coucher… Et de se réveiller, 5 heures plus tard ! Ben oui on ne peut pas être en retard au RDV donné par l’ami Pico, à 8 heures sur le parvis de Notre Dame ! Juste pour que vous compreniez, plus de 100 pêcheurs réunis, ça donne ça :

Une belle brochette de tarés !!! :)

Pico annonce les équipes, je tombe avec mon ami Stéphane et deux jeunes venus du 77, nommés Boris (boris77380) et Johan (street fisher du 77) ! Nos deux jeunes amis sont plutôt armés pour le sandre ou la grosse perche, Stéphane et moi pour la perche avec nos Aji Ringer RAZ… Mais nous ne tarderons pas à homogénéiser la façon de pêcher en leur conseillant quelques références bien senties… Bien aidé en cela par Fred qui distribue la bonne idée de la semaine dernière, à savoir les petites sélections de leurres SPÉCIALEMENT pour cet évènement (c’est marqué dessus : "for Panam Water" !) !!!  Au menu un assortiment savamment concocté de deux RockVibe Shad en 2 et deux en 3", deux G-Tail Saturn 2"5,  un Bub-Ring Shad 3 et un en 4"… Voilà de quoi laisser un souvenir utile à tous les participants ! Et autant vous le dire, trois des références présentes dans cette sélection (i.e. RockVibe Shad en 2 et 3", G-Tail Saturn 2"5) ont joué un rôle très important dans la pêche de notre équipe…

Le packaging spécial "Paname Pico Street" 2010 !!!
Fred en pleine distribution…

Nous nous élançons donc et au premier lancer je me distingue avec la prise d’un parapluie qui aura même l’audace de me prendre du fil en s’appuyant sur le courant…

Photo parapluie !

Stéphane est resté devant Notre Dame prendre quelques photos et pendant ce temps là j’emmène nos deux jeunes vers l’amont (je les ai prévenu, ils vont souffrir !!! Pardon, marcher…). Stéphane nous rejoindra dès que possible à un point convenu. Je commence par leur conseiller de changer leurs leurres souples Sandra par des RockVibe Shad 3" (c’est dur de les faire pêcher plus petit car leur matériel n’est pas typé finesse)… On avale le chemin mais nous trainons si bien en route (au passage Boris prend une perche entre des péniches !!!) que Stéphane arrive avant nous au point de rendez-vous prévu, et est obligé de nous attendre avant de pêcher… Mais dès qu’on arrive, il se venge en prenant 3 perches en drop-shot avec un RockVibe Shad 2" en Bait Fish (#013, SA, que dis-je LA couleur !!!)… Johan en prend également une un peu plus haut, tandis que je suis à la ramasse en pêchant en jig-head. Il faut changer !!! Étant donné que Stéphane tourne bien j’opte également pour le drop-shot mais avec un G-Tail Saturn 2"5 en Blue Gill (#006), et dès mon premier lancer je décroche une perche… Ah bravo… L’équipe de Fred est avec nous, nous décidons de passer la journée ensemble, ça sera plus sympa. Nous décidons de continuer vers l’amont malgré un parcours en chantier. Il faut parfois être inventif pour pêcher, d’ailleurs…

Un fou derrière les barreaux !

Et d’un coup Johan fait monter quelques petites perches. Je descends mon montage et me prends immédiatement une lourde cartouche, que je ne parviens pas à ferrer. Stéphane voit quelques perchettes derrière son montage et le laisse également redescendre : sanction une 34 gobe son RockVibe Shad 2" ! J’en profite pour taper un poisson plus modeste, pour la bonne cause du doublé…

Photo d’équipe !

Nous continuons, le jeune de l’équipe de Fred rentre une 31, well done!!! Les spots urbains s’enchainent, je connais encore un peu cette portion, il y a quelques chances de trouver des bancs… Mais toujours rien à part quelques perches glanées à droite et à gauche. On aperçoit la passerelle à laquelle nous avons décidé de traverser, le changement de berge se profile… Je lance dans une belle veine de courant à 10 mètres de la rive et mon montage n’a même pas le temps de toucher le fond que je prend une touche. Première perche !!! Et là le bal-trap commence, Stéphane et moi enchainons les poissons (entre 16,5 et 23 cm) à un rythme élevé… Nos jeunes, qui ne voulaient pas de montage drop-shot au début, se rendent à l’évidence et Stéphane réalise rapidement les deux montages… Et ils parviennent tous deux à faire quelques perches ! Les perches mangent bien mais plutôt sur des pauses. Le drop shot est dans ces conditions le montage parfait. Stéphane et moi tombons en rupture de stock de RockVibe Shad 2" en Bait Fish, on fait donc avec ce qu’on a… Le rendement baisse un peu, mais nous l’attribuons plus à l’essoufflement du banc de perches qu’à autre chose. En tout les deux équipes feront sur ce spot environ 35 à 40 perches ! Pour ma part j’utilise un G-Tail Saturn 2"5 dans la même couleur (#013), en alternance avec un RockVibe Shad 2" #422 (FTF Special !).

Boris, nouvel adepte du drop !

Je parviens également à faire deux sandres modestes, mais dans ce concours amical, ils comptent !!! Malheureusement Johan en décroche un.

Victime du RVS 2" #422...

Et G-Tail Saturn 2"5 #013 !

Les perches se font un peu plus tatillonnes mais on parvient encore à en prendre quelques unes. Et nous nous apercevons qu’il est l’heure d’aller au point de RDV donné par Pico pour le repas. Je jette un coup d’œil sur la feuille de marque : 42 perches et 2 sandres, aïe aïe äie ! Notre équipe est très contente de sa pêche. Hélas nous avons tant marché que nous ne parvenons pas à rejoindre le gros des troupes pour le repas ! Radio pêche nous annonce une équipe avec plus de 60 perches… Énorme si c’est vrai, car de notre côté ça n’a déjà pas chômé !!! Des sandwichs sont avalés en vitesse (et en marchant vers le spot suivant…), puis on reprend la pêche !

L’après midi sera plus dure, pourtant nous étions confiant en attaquant les voies sur berge, secteur très peu pêché et que nous connaissons bien (je travaille à quelques centaines de mètres de là). Nous attaquons la descente de la Seine mais nous mettrons beaucoup de temps à retrouver du poisson (pas avant le pont de l’Alma si je ne me trompe pas…). Les secteurs avec péniches nous apportent juste un problème avec un vieil alcoolisé et nous attaquons la dernière ligne droite. Je déclare alors à Stéphane (qui me trouvait déjà fou de toute façon…) : "ça doit se jouer en face à face avec l’équipe annoncée devant, donc on retrouve le gros des pêcheurs et on se joue le finish à la technique ! En hommes quoi ! "… Il faut rentrer tout ce qui est possible, alors c’est parti…

Certains secteurs ne me plaisent pas trop car il y a moins d’un mètre d’eau sous la coque des péniches. Je vois cependant une perche suivre mon plomb drop-shot, je l’anime un peu et ça l’énerve (plomb palette style…). Je fais tomber le montage au fond mais elle ne prend pas mon RockVibe Shad… Je passe donc au Micro Tube Reins, en #007 (Ebimiso) : bingo !!! J’en tape ainsi 3 sur ce micro spot, pendant que le Stéphane en ferre une au RockVibe Shad 2" ! Confiant dans cette nouvelle approche, j’alternerai pour la suite un RockVibe Shad 2" en Ghost Pro Blue (#008) pour les zones assez profondes et un Micro Tube (#007) pour les zones moins profondes. J’arrive ainsi à glaner quelques perches dont une série de 4 devant pas mal de concurrents ! Yes !

La Tour Eiffel approche et nos jeunes se réveillent… Johan sort ainsi une perche de 40 !!! Au milieu de tout le monde, avec le montage drop réalisé par Stéphane et un RockVibe Shad 2" en coloris Sardine !!!

Johan et sa perche de 40 !

C’est la fin de pêche, juste le temps de notre traditionnelle photo de groupe sous la Tour Eiffel :

FTF and friends !

L’heure est aux comptes, je suis claqué alors deux amis venus nous supporter pour la fin se chargent du total avec les sacrosaints i-Phones. Merci à Coco, Lolo et David, sans oublier Linou, Vonevilay, Jenny et Perrine venue me retrouver !!! Pico classe les fiches… Notre équipe, la FTF-X (je l’ai improvisé sur place celle là…) termine à la première place de cette sortie amicale avec 58 perches et deux sandres ! L’équipe de Pico nous talonne avec 48 perches…

Je tiens à remercier les membres de notre équipe pour la bonne journée, ainsi que les organisateurs !  Dans notre équipe tout le monde a fait plusieurs poissons et certains ont découvert une technique et surtout notre façon de pratiquer sur les spots originels de la pêche urbaine aux leurres, donc le contrat est rempli ! Et tout ça dans la bonne humeur ! Je suis ravi que Stéphane, Johan et Boris aient remporté ce petit concours, car c’était leur premier !!! :)

D’habitude je remercie Stéphane pour les clichés : là aussi, mais pas seulement ! Merci pour ces bons moments l’ami, on a été solides jusqu’au bout !!! Merci également à tous les amis qui sont passés voir ce que ça donnait plus de 100 furieux au bord de l’eau. Au final, Pico a réussi à mobiliser 150 personnes environ (certains étant passé le matin puis partis, beaucoup d’autres étant arrivés en court !) !!!!! Bien joué !

Bon c’est pas tout ça… On recommence quand ? :)

Finland : first JACKS !!!

Posted in Fishing days with tags , , , , on 17 juin 2010 by cannafish

Je n’ai aucune raison d’être fier. Disons que si j’écris cet article, c’est aussi pour me sentir moins seul ici en Finlande. Bref…

Équipé de répulsif à moustiques (merci Marko !), je suis retourné un peu au bord de l’eau. J’ai ratissé la pleine eau au Jerkbait, au Crankbait et au Topwater, j’ai eu quelques suivis de Jacks, mais ils ne prenaient pas. J’ai pas mal cherché et je suis finalement rentré dans une grande zone de nénuphars. Je savais qu’il y aurait quelques brochets.Malheureusement pas gros. Bubbling Shad 3 et 4" en buzzing, RockVibe Shad 3" et les attaques fusent. Je n’ai pas beaucoup ferré, voyant que les poissons n’étaient pas gros. Trois Jacks se sont pendus seuls. J’ai vu un poisson plus intéressant (environ 70) bouger, mais il n’a pas pris. Zut ! Pour information je colle les photos pour que vous compreniez, pour ceux qui ne l’ont pas vécu, ce que c’est que l’absence de nuit… Sur la troisième photo il est environ une heure du matin, le moment le plus sombre de la nuit… Remarquez, ça suffit à enclencher le flash et à foutre la photo en l’air. Mais ça y est, j’ai compris comment le désactiver…

Le cœur n’y est pas, mais je retournerai sur le lac en espérant trouver une zone de papas et mamans…

Quelques images du Cantal !

Posted in Fishing days, Mode test with tags , , , , , on 30 mai 2010 by cannafish

Le Cantal est une région magnifique ! Où j’aime passer quelques jours chaque année en compagnie de bons amis, à savoir Bruno, Pierre, Cathy, Yves et Franck ! J’avais fait passer une petite poignée de leurres souples Reins à Bruno et Pierre et ils m’ont envoyé une sélection de photos… Poissons pris alors que sur le lac tout le monde s’accorde à dire que "SAMORPA" !!!

Sans plus de blabla, les preuves…

La valeur n'attend pas le nombre des années... Pierre et une magnifique perche prise sur RockVibe Shad 3" sur un plomb sabot fabriqué par Bruno...

Celui là a craqué pour un Bubbling Shad 3", toujours sur une tête fabriquée par Bruno !

Ça y est, il est addict ! Et les sandres aussi...

Une dernière pour la route : Pierre, RockVibe Shad 3", tête à palette de Bruno et ... une des nombreuses victimes !!!

Cathy aussi !!! Avec une lame fabriquée par Bruno ! Décidemment...

Bon je m’arrête là, je crois que ça fait mal quand même !!!

Je tiens à ajouter que Bruno commercialise depuis peu ses créations : plombs sabots à la qualité remarquable, têtes plombées à palette, blades, etc. sous le nom Vertical Feeling !

Vivement cet été que je vous retrouve !!!

Salon de Paris : on est REINS-és !!!

Posted in anims with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 15 février 2010 by cannafish

Rapide retour sur le salon de Paris !!! Sur le stand FTF, au cours de ce weekend il y a eu du monde, beaucoup de monde ! Pour l’animer et vous conseiller, il y avait Fred, David, Arturo, François, Fabrice, Jean Noël, Adrien, William, Adrien et ben moi. Plus pas mal de copains qui sont passés nous soutenir, comme Phil et son amie venus de Liège (Belgique), Nico et sa petite famille (sa compagne Murielle (dont la présence nous a tous honorés et, bien sûr, éblouis !) et leur adorable Loane, accompagnés par tonton Guillaume !) venus de Créteil (c’est clair c’est moins exotique !!!) et tant d’autres !!! Niveau public beaucoup de monde aussi, avec beaucoup de discussions, de moments très sympa, bref que du bonheur ! Merci à vous pour avoir fait de ce salon une réussite !

Bref pas mal de raisons pour expliquer notre fatigue, mais il s’agit d’une fatigue saine ! Retour en images (merci Stéphane, http://www.filmandfish.com/) !

Même de profil on voit les petits yeux…

Jean Noël en pleine démonstration ! Et moi en pleine (tentative d’)explication…

Reins-é, la preuve par l’image !!!

J’ajoute des photos dès que j’en trouve !!!

Petit bonus : le report très sympa réalisé par Renaud P et Ludovic F pour le site http://www.flanatack.com/ : ça se passe ici !
Deuxième bonus : le superbe report réalisé par achigan himself !!! Cliquez ici !!!

Salon de Paris 2010 !

Posted in anims with tags , , , , , , , , , , , , , , on 4 février 2010 by cannafish

Bonjour !

Voilà juste un petit mot pour vous annoncer la présence de French Touch Fishing sur le salon de la pêche sportive de Paris ! Toute l’équipe se trouvera sur le stand du magasin Avenir Pêche 77 ! Fred et David débarqueront tout juste du Japon (soyez indulgents pour les petits yeux !!!), tandis qu’Arturo, François et Jé seront en pleine forme ! Et aidés pour l’occasion par Fabrice, plus connu sous le pseudo "pico92" !

Au plaisir de vous croiser sur ce salon ! N’hésitez pas à venir nous voir, nous poser des questions ou encore à nous faire part de vos expériences !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 50 followers